www.sandscript.timsoft.com

Une fiction « ouverte »

2002-2003

Expérimenter de nouvelles formes de co-présence à l’écran, dans le cadre d’une fiction narrative. Plus précisément, créer une intrigue autour d’un espace de « tchat », où se croisent Internautes et personnages fictifs.

La « co-présence » dans un Tchat scénarisé repose sur un double processus : le développement d’un langage commun (pour consolider les affinités) et la création d’un « retour » fictif, programmé,  qui corresponde à l’imaginaire de la communauté en-ligne.  Il s’agit de dégager des affinités avant même de construire « l’information », pour ensuite grouper des informations autour de sujets de conversation.


RESPONSABLES

Conception : Carol-Ann Braun, artiste, et Annie Gentès, Maître de Conférence à l’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications, Paris.

Réalisation : une classe de trente élèves-ingénieurs (ENST), encadrée par quatre enseignants (Roland Cahen, musique ; Nicole Caligaris, écriture ; Denis Chiron, programmation), et plusieurs conférenciers dont l’urbaniste Claude Eveno, le metteur en scène Jean-Pierre Ringaert, et l’historien de l’art Claude Frontisi.

Un groupe de chercheurs du département Langages et Cultures, sous la direction de Vera Dickman, a aussi participé à la rédaction de textes. 


PROBLÉMATIQUE

Comment articuler une double position : l’acte de communiquer et l’acte de lire ; l’acte de tisser des relations via un « t’chat » et l’acte de consulter des informations ? 
Jusqu’à présent, ces deux activités ont été placées en parallèle : un ensemble d’informations, statique, existe à côté d’une « boite » de dialogue, dont les contenus sont éphémères.

Comment croiser dialogue et information de telle sorte que le « clavardage » devienne un moteur de recherche ? Il s’agit  « d’augmenter » un t’chat en le raccordant à une base de données.  Le t’chat devient « scénarisé » dans la mesure où des propos rédigés en amont s’imbriquent dans le flot des échanges entre Internautes.

Le t’chat foncitonne grâce à un système de double adressage : entre personnages fictifs et entre internautes de passage, dont les propose s’entremêlent. Un second niveau d’écriture dans la forme d’un « blog » permet aux personnages « d’écrire » plus longuement. Le site « Sandscript » porte ainsi sur plusieurs niveaux, liés : les pratiques des tchatteurs ; l’hybridité des formes de représentation numérique ; les rapports entre actants et interlocuteurs dont l’apparence est masquée et dont certains sont des programmes informatiques. 


DÉMARCHE

Important travail entre une grande école publique (ENST, Paris), un regroupement d’artistes, et une société privée de services informatiques, Timsoft.  L’équipe pédagogique organise les grandes lignes du cours « CANTIC », pour la nouvelle plateforme à l’ENST sur l’art et les usages innovants d’Internet. Une réunion purement technique permet de voir comment ce dispositif peut accepter des requêtes de Flash au serveur. Le projet est présenté aux élèves-ingénieurs, qui peu à peu affinent l’imaginaire du site et proposent une ville post-nucléaire, balayée par le sable, où des personnages sont en mode « survie ».

www.sandscript.timsoft.com 

NB: le site est optimisé pour Windows PC, Internet Explorer 5. Il faut charger le « moteur d’interaction » pour faire fonctionner le tchat.    

Innovation
Sandscript

Le quartier des Olympiades est au cœur de Chinatown. Cet ensemble de huit tours et trois barres dont les noms correspondent à des villes olympiques (Athènes, Sapporo, Squaw Valley, Helsinki, Anvers, Tokyo...) a été construit dans la période la plus parallélépipède des années 70.

Les tours surplombent "La Dalle", espace piéton où se côtoient une mosaïque cosmopolite, européenne, nord-africaine, sub-saharienne et asiatique, un centre commercial orné de fausses pagodes et des services sociaux.

Le secteur où Concert-Urbain déploie son activité s'étend vers le sud à partir des Olympiades, jusqu'au delà de la nouvelle ligne de tram, en passant par la Villa d'Este, Place de Vénetie et Bédier-Boutroux, au seuil d'Ivry-sur-Seine.

Contact | Blog
Concert-Urbain est une association loi de 1901