Outil de tchat augmenté, libre de droits







TEMPS

2006-2007

ESPACE

Le quartier Olympiades-Choisy, 75013 Paris

RESPONSABLE

Carol-Ann Braun, chef de projet, Association Concert-Urbain ; Claire Leroux, maître de conférence à Paris 1 et à l’Ecole Supérieure de l’Informatique, Electronique et Automatique, Ivry-sur-Seine.

EQUIPES

Le jeune programmeur Thierry Heng et les élèves de l’Ecole Supérieure de l’Informatique, Electronique et Automatique, Ivry-sur-Seine ; Jean-Marie Cocheteau, programmeur, la société Timsoft, Levallois.

PARTENAIRES

La Région Ile de France, Le Département et la Ville de Paris, La Mairie du Treizième Arrondissement, l’Ecole Supérieure de l’Informatique, Electronique et Automatique, Ivry-sur-Seine.

OBJET

Transformer le « clavardage » (tchat en-ligne) en moteur de recherche.

Imbriqué dans un cadre graphique qui évolue en fonction des sujets discutés, le tchat est lié à une base de données commandée par un outil d’administration.  Cet outil permet d’orchestrer textes, images et sons autour d’un « tchat » en fonction de mots clés ou systèmes de minutage.

Ainsi, le projet comporte deux volets : un outil d’administration et le site de tchat proprement dit, « protype » à ce stade du projet, destiné à être intégré au site web de proximité Tour à Tour. 

PROBLÉMATIQUE

L’idée derrière Chatanoo est simple : faire que le dialogue entre Internautes aide à organiser les informations à leur portée.

Jusqu’à présent, lorsqu’un site propose un « espace de discussion », celui-ci comporte une boîte de dialogue placée en parallèle à un site qui, lui, contient des informations annexes. Comment croiser dialogue et information de telle sorte que les sujets de conversation influent sur les informations multimédia connexes ? 

Autrement dit, un espace de « tchat » peut devenir un moteur de recherche, plus ou moins utile ou ludique en fonction du public ciblé. Il est « augmenté » par la base de données auquel il est lié.  Il est « scénarisé » dans la mesure où des propos rédigés en amont s’imbriquent dans le flot des échanges entre Internautes.

Chatanoo  aide :

·       à transférer des données multi-média d’un disque dur à un serveur

·       à formater ces médias en  dialogues pour le tchat, en animations pour l’environnement graphique autour du tchat, ou en popups.

·       à relier ces éléments formatés en séquences d’hyper-liens.

·       à grouper ces séquences afin d’ajouter de l’aléatoire aux contenus proposés.

·       à les lier tous ces éléments à un salon de discussion « thématique » grâce à des déclencheurs : mots clés et systèmes de minutage.

·       Chatanoo propose aussi des outils de gestion annexes : 

·       listes de mots-clés,

·       archivage de contenus,

·       archivage de médias pré-formatés,

·       formulaires pour sondages,

·       gestion des contributions venues des internautes

L’outil Chatanoo aide à contourner les difficultés associés à la création de site webs. Il permet une nouvelle forme « d’écriture ouverte » (voir textes annexes).

Il destiné à l’usage d’associations qui organisent des événements en-ligne, qui connaissent leur public et qui mènent par ailleurs des ateliers multimédia.  Ces ateliers servent de ressource pour les informations à mettre dans la base de données.

DÉMARCHE

Chatanoo est en cours d’optimisation par un stagiaire de l’école CNA-CEFAG, Bagnolet. L’essentiel de la programmation a été fait.

L’historique :

·       Un premier groupe d'élèves a travaillé 240 heures sur le projet, encadré par l’Association Concert - Urbain de Janvier à Mai 2006, avec des réunions hebdomadaires aux bureaux de l’Equipe de Développement Local des Olympiades.

·       Le travail fait dans ce premier contexte pédagogique a été repris de fond en comble par un de ces élèves, Thierry Heng, devenu stagiaire à temps complet à partir de Juin 2007.

·       Rédaction d'un Cahier des charges et d'un calendrier de production

·       Recherche d'outils gratuits et open-source sur Internet

·       Programmation fédératrice en Ajax

·       Tests à distance 

·       Intégration d'une première interface, avec option bilingue.  En effet, l'ouverture de la programmation à l'ensemble de la communauté open-source a nécessité une plateforme "internationale".

·       En Septembre 2006, Thierry Heng a mis en-ligne le nouvel outil d'administration.

Premiers pas

Ma mise en place s'est faite en quatre étapes :

·       A ces quatre étapes nous avons ajouté des rubriques pour gérer les mots clés, créer des groupes de médias (pour ajouter de l'aléatoire), constituer des bibliothèques de dialogues et de personnages pré-définis et archiver les propos des internautes.

Recherches en cours·      

Dans une troisième proposition, Carol-Ann Braun a repris l'organisation de l'information de l'interface de chatanooga pour en dégager une hiérarchie beaucoup plus simple et claire . Cette proposition a servi de base pour définir la charte graphique finale de "chatanooga".

Les travaux de recherche ergonomique et graphique sur l'interface de chatanooga  ont été effectuées par Jean-Marie Cocheteau et Carol-Ann Braun. Ils se poursuivent afin d'optimiser la plateforme de mutualisation.

www.chatanoo.org.

Tests

Une première évaluation du prototype "chatanooga" a eu lieu dès Septembre 2006, lors d'une concertation ludique menée dans notre quartier, par la compagnie 2R2C, et en particulier l'Association Polimorph.  (voir projet « Tabula Rosa en-ligne »)

Une seconde évaluation a été menée par les élèves de l’ESIEA dans le cadre d'un reportage multimédia sur La Semaine Scientifique qui a lieu à l'ESIEA tous les ans. Leurs présentations ont été structurées autour de deux sujets : 

·       outil de rencontre et de débat sur le sujet des nuisances sonores près de l'aéroport Charles de Gaulle

·       concertation sur l'organisation de la semaine scientifique à l'ESIEA.

PRODUIT http://www.admin.esiea-start.timsoft.com

Prototype d'outil mutualisé de « diagnostic «  urbain. Mise en ligne prévue fin 2007 et intégration au site Tour à Tour.


Innovation
Chatanoo

Contact | Blog
Concert-Urbain est une association loi de 1901